rss

GMail: gestion de vos emails aux petits oignons

Lorsque vous vous abonnez à une liste de diffusion / mailing-liste (exemple: archive des ML Apache ) ou alors lorsque vous recevez des mails automatisés (exemple: résultats de build Jenkins);

ce que vous aimez c'est :

  • recevoir les mails en temps réel ou selon vos préférences sur vos différents supports clients mails,
  • (ML) pouvoir y répondre de suite.
ce que vous détestez c'est :
  • avoir à classer/archiver ces emails,
  • avoir à supprimer les anciens mails inutiles (redondants avec les archives des ML ou avec votre dashboard Jenkins).

L'idéal serait de souscrire aux ML sans en avoir les inconvénients. Peut être des services en lignes ou d'autres méthodes existent (ex. souscription à un RSS) ; certains même me diront mais pourquoi classer ses mails :), .. mais personnellement j'ai décidé d'opter pour l'automatisation de la gestion de ce type de mails


Première étape : appliquer un label aux emails reçus : je ne vais pas faire l'affront de décrire cette étape car je pense que l'aide GMail est auto suffisante.

Seconde étape : utiliser un script google script pour automatiser la gestion de ces mails. Pour cette étape, rendez vous sur cette page de code. Vous y trouverez le code à copier-coller sur votre google script. Le reste n'est que paramétrage. Ce script utilise notamment les filtres avancés pour déterminer les fils de discussion (thread;groupe de mails) utiles.
Le code est assez lisible en l'état. 

Dernière étape : planifier l'exécution du script selon vos besoins.  L'aide en ligne de google script est très bien structurée.



Personnellement avec un filtre de réception, je positionne mes mails automatisés sous un label fils du label "ML". 
Puis avec ce code google script, je peux archiver automatiquement les mails de ML vieux de 2 jours et supprimer automatiquement les mails archivés de ML vieux de 60 jours minimum et n'ayant pas de label "keep".



Et vous comment faites vous ? des remarques positives/négatives sur ce type de gestion ..?


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire